Nous entrons dans l'ère de la finance intégrée (et c'est une bonne chose pour les PME)

Louis Carbonnier
Co-Founder and Co-CEO

La finance intégrée se développe à la vitesse de l'éclair. Pour les acheteurs et les vendeurs B2B en particulier, le concept de finance intégrée était très peu utilisé l'année dernière à la même période. Mais aujourd'hui, la finance intégrée a fait son entrée dans presque toutes les industries, tous les secteurs et toutes les plateformes B2B. 43% des PME ont déjà utilisé un service de finance intégrée au cours des douze derniers mois. La dynamique est en marche, de nouvelles portes s'ouvrent et la tant attendue transformation digitale du B2B est sur la bonne voie. Voici une mise à jour de mes prédictions sur la finance intégrée faites au début de l'année. 

La finance intégrée s'étend vers de nouveaux domaines

Dans mes prédictions, j'ai indiqué que la finance intégrée allait s’étendre vers de nouveaux marchés. Comme prévu, le mouvement s'est étendu vers des secteurs tels que le fret, la mode et même le freelancing, le tout avec entrain. De manière anecdotique, nous avons vu l'intérêt pour la finance intégrée émerger dans de nouveaux domaines du B2B tels que l'automobile, l'agroalimentaire, ainsi que les déplacements professionnels. 

L'un des secteurs les plus dynamiques est celui de l'assurance automobile. Le secteur a connu une explosion de la disponibilité des produits financiers intégrés. Certaines entreprises ont pris de l'avance pour forger des partenariats et acquérir un avantage concurrentiel. Qover, fournisseur d'assurance intégrée, en est un exemple. Cette entreprise a conclu d'importants partenariats ces dernières années, notamment avec Revolut, Deliveroo, NIO, Canyon et Monese. En juillet, l'assureur s'est associé à la banque challenger Zurich insurance et à Monzo, ainsi qu'à la grande institution financière ING. L'assurance automobile est l'un des secteurs qui devrait être le plus perturbé par la finance intégrée, Deloitte prévoyant qu'elle redirigera 50 milliards de dollars de l'assurance automobile traditionnelle d'ici 2030. 

Une autre direction fascinante pour la finance intégrée en 2023 a été, bien sûr, le crédit commercial. Mon cofondateur Richard en parlera probablement plus en détail dans ses prédictions. Toutefois, pour résumer, nous avons personnellement été témoins d'une forte recrudescence d'intérêt de la part d'entreprises de toutes tailles. Chez Hokodo, notre solution intégrée de crédit commercial est maintenant utilisée par plus de 100 000 petites entreprises, mais nous sommes loin d'avoir terminé. Le secteur B2B Buy Now, Pay Later (BNPL) devrait continuer à croître d'au moins un tiers chaque année jusqu'en 2030, selon une étude d'Euromoney.

L’ère de l’intégration commence

Comme le découvrent des centaines de milliers de PME, la finance intégrée est bien plus qu'un accès rapide aux paiements. Au début de l'année, nous avons émis l'hypothèse que des compléments tels que l'assurance intégrée, la comptabilité ou d'autres intégrations pourraient exister pour les petites entreprises. Aujourd'hui, elles les utilisent.

Même les freelances les plus modestes accèdent rapidement au type d'outils de gestion de trésorerie, de comptabilité et d'assurance dont bénéficient généralement les grandes entreprises. Xero, par exemple, propose à ses clients 14 de ses propres options intégrées, comprenant des paiements intégrés, des fiches de paie et des outils de marketing. FreeAgent a choisi la voie du partenariat plutôt que celle de l'acquisition. La plateforme comptable offre à ses 150 000 petites entreprises clientes 47 intégrations dans des catégories telles que la saisie de données, l'e-commerce, le suivi du temps, la gestion du cycle de vie de la clientèle, la conformité, la fiscalité, les prévisions, les migrations de données, la finance, la productivité, la gestion de projet, la paie et le crédit commercial. 

Dans l'ensemble du secteur, 43% des PME ont déjà utilisé un service de financement intégré au cours des douze derniers mois, et beaucoup d'autres prévoient de le faire. L'ère du "tout intégré" arrive à grands pas. 

Une demande en forte hausse pour le BNPL

L'un des produits financiers intégrés les plus connus est, bien sûr, le BNPL. Au cours de l'année 2023, nous avons vu son utilisation croître régulièrement parmi les consommateurs et les entreprises. Aujourd'hui, le BNPL représente environ 5% des achats au Royaume-Uni, selon une étude du Money and Pensions Service. D'ici juin 2024, cette proportion devrait atteindre 10%. Qu'est-ce qui a stimulé cette demande ?

Aux États-Unis, 28% des consommateurs choisissent le BNPL parce qu'il s'agit d'une source de crédit sans intérêt. En ce qui concerne les prêts personnels aux États-Unis, les taux d'intérêt ont grimpé à environ 11,3% en août 2023. À titre de comparaison, en 2020, ils étaient d'environ 3,1%, soit près d'un quart du coût actuel. 

Cependant, la demande n'est pas due uniquement aux taux d'intérêt. Les clients sont désormais habitués à avoir le choix entre plusieurs modes de paiement. Lorsque le BNPL n'est pas disponible, c'est un signe alarmant. 

43% des utilisateurs de BNPL admettent qu'ils iraient jusqu’à retarder, annuler une commande ou qu’ils opteraient pour un produit moins cher si cette option de paiement n'était pas disponible. Par conséquent, les commerçants qui n'offrent pas le BNPL risquent de perdre en moyenne 25% des ventes réalisées par ceux qui en font usage.

Le BNPL aide les entreprises à maintenir des services de qualité et une trésorerie saine

Nous avons remarqué que les acheteurs ont tendance à opter pour des produits plus chers lorsqu'ils disposent d'options BNPL B2B. Nous pensons que c'est mieux pour tous. Dans le monde d'aujourd'hui, le coût des matériaux et de l'énergie entraîne une baisse de la qualité des produits. Les entreprises qui investissent dans de meilleurs outils et fournitures peuvent contribuer à améliorer leur efficacité, à maintenir la qualité et à stabiliser leur flux de trésorerie. Elles n'auront pas besoin de racheter les mêmes machines au bout de quelques années et de meilleurs outils leur permettront de conserver leur savoir-faire. Une bonne qualité est toujours à l'épreuve du temps.  

Pour conclure, les petites entreprises sont en mesure de commencer à rivaliser avec les grandes sociétés. Elles peuvent s'accrocher à leur trésorerie comme un alpiniste s'accroche au flanc d'une montagne en utilisant les services financiers intégrés et les options BNPL afin de se hisser au même niveau que les autres entreprises. Chez Hokodo, nous sommes fiers d'accompagner les petites entreprises dans leur ascension.

Vous avez manqué nos prévisions pour 2023 ? Découvrez-les ici.

SHARE ON:
By clicking “Accept All”, you agree to the storing of cookies on your device to enhance site navigation, analyze site usage, and assist in our marketing efforts. View our Privacy Policy for more information.